Accueil Attractions touristiques Capitale de l’île Maurice, Port-Louis – les meilleurs attractions touristiques en photos

Capitale de l’île Maurice, Port-Louis – les meilleurs attractions touristiques en photos

84
0
capitale-ile-maurice-photo
le Caudan waterfront qui se trouve à Port Louis

Capitale de l’Île Maurice; Port Louis

Sous l’occupation française puis britannique avant son indépendance, l’Ile Maurice et surtout sa capitale Port-Louis, regorge de lieux et monuments historiques. Vous aurez également l’embarras du choix pour faire votre shopping souvenir. Des centres commerciaux calmes aux marchés et rues bondées, Port-Louis est aussi une expérience à vivre ! Vous aimez la culture et souhaitez découvrir le mauricianisme ? Port-Louis est le lieu idéal pour aller à la rencontre du peuple mauricien et de son patrimoine.

Musée d’Histoire Naturelle, en plein centre de la capitale

Construit en 1842, le musée national d’histoire naturelle est le plus ancien musée du pays et se trouve en plein centre de la capitale de l’Ile Maurice, Port Louis. Il est également le plus ancien d’Afrique australe. Il vous donne rendez-vous avec la faune et la flore de l’île Maurice et de l’archipel des Mascareignes.

La visite du musée se déroule tel un voyage à travers le temps et l’histoire. Vous voyagerez sur les traces des explorateurs au croisement des civilisations de l’Europe, de l’Afrique et de l’Asie. Vous découvrirez oiseaux disparus, mammifères, reptiles, poissons et plantes endémiques de l’île Maurice.

La principale attraction du musée est le dodo. Oiseau endémique de l’île Maurice découvert en 1580, l’espèce s’est éteinte au 17ème siècle avec l’arrivée des colons hollandais. Autre exposition impressionnante sont l’imposant crâne de cachalot et la tortue géante.

Musée du Blue Penny

Situé au Caudan Waterfront, le Blue Penny Museum rend hommage à la culture mauricienne. A travers son art et son histoire, il nous conte l’héritage de l’île Maurice. Le Blue Penny abrite des œuvres d’arts uniques !

Vous attendent des cartes, maquettes et instruments de navigation qui évoquent sa découverte et l’histoire de la route des Indes. Divers objets anciens éclaircissent les périodes d’occupation française et anglaise. Remontez le temps à travers les peintures et cartes qui vous emmènent dans le Port-Louis des 18ème et 19ème siècles. La vraie statue de Paul et Virginie sculptée par Prosper d’Epinay en 1881. Les fameux timbres Post Office, chefs-d’œuvre de notre patrimoine.

Tant de chose à voir pour vous lancer à la découverte de l’île Maurice.

Le musée de la photographie

Il est un des joyaux du patrimoine mauricien, le musée de la photographie voit le jour en 1966. Situé à la rue du Vieux Conseil, en plein centre de la capitale de l’Ile Maurice, vous échapperai à la modernité pour ce lieux qui semble transcender le temps. Au sein de ce magnifique bâtiment en pierre, vous pourrez découvrir la collection d’appareils photos depuis leur création en 1839.

Le musée regroupe aussi une grande collection de documents et d’archives retraçant l’histoire de la photographie et du cinéma. C’est un lieu d’enseignement et de partage, idéal aussi bien pour les professionnels de la photographie que pour les amateurs. Vous aurez également le privilège d’observer un album rassemblant plus de 400 coupures de journaux parus entre les années 1839 à 1945.

Musée de la Poste Centrale

Bâti au courant du 19ème siècle, le musée de la poste est un chef d’œuvre architectural. Fait de de pierres taillées, le bâtiment fait toujours office de bureaux de poste. Classé monument historique en 1958, le musée n’ouvre ses portes au public qu’en 1995. Il raconte l’histoire de la poste à l’île Maurice et vous appelle à la découverte du monde de la philatélie. Maurice est l’un des cinq premiers pays au monde à avoir émis des timbres (les Blue Penny et Red Penny). C’était en 1847.

Vous remonterez le temps et découvrirez divers objets utilisés par les postiers et facteurs depuis la mise en service de la poste mauricienne. Uniformes, vieilles lettres, anciennes boites aux lettres, tampons, télégraphes et téléphones entre autre.

L’Aapravasi Ghat

Classée depuis 2016 au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’Aapravasi Ghat est un des lieux les plus importants de l’histoire mauricienne. En effet, il a servi de centre d’immigration par les britanniques suite à l’abolition de l’esclavage le 1er février 1835. Il est aussi le point de départ de la diaspora actuelle, dont plus de la moitié est d’origine indienne.

Situé sur le quai de Port-Louis, à Trou Fanfaron, ce musée couvre une superficie de 1640 m². Il a accueilli, entre le 19ème et 20ème siècle, près d’un demi-million de travailleurs engagés venus d’Inde. Besoin de main d’œuvre dans les plantations sucrières de l’île Maurice oblige. Ce lieu a aussi servi de « hub », certains travailleurs étant ensuite transférés vers l’île de la Réunion, l’Australie, l’Afrique australe et orientale ainsi que les Caraïbes. A l’intérieur, vous trouverez entre autre un hôpital, des cuisines et des salles communes.

La mosquée de Jummah

Construite en 1852 puis agrandie en 1878, la mosquée possède un caractère interculturel. En effet, elle combine l’architecture islamique, indienne et créole, avec ces décorations, la belle porte sculptée aux motifs de cuivre, l’horloge ancienne sur le toit. De plus, la Mosquée Jummah se situe à la frontière de China Town ! Ces détails architecturaux et géographiques témoignent du multiculturalisme de l’île Maurice. Vous pouvez visiter l’intérieur, à condition d’ôter vos chaussures et de couvrir jambes et épaules.

Rivulet – Sanctuaire d’oiseaux de l’estuaire de Terre Rouge

Situé au nord de la capitale de l’Ile Maurice, Port-Louis, le sanctuaire d’oiseaux de l’estuaire de Terre Rouge est proclamée réserve naturelle en Août 1999. Elle est régie sous la loi sur la faune et des parcs nationaux de 1993. Le site couvre environ 26 hectares, et est reconnue comme zone humide d’importance internationale par le Bureau Ramsar. Il est un refuge important pour plus de 1200 oiseaux qui migrent de l’hémisphère nord pour échapper à l’hiver vigoureux.

Le site est ouvert aux visiteurs entre octobre et avril, qui correspond à la période migratoire. Vous pourrez admirer les oiseaux de plus près de manière discrète, tel que les Sternes, Bécasseaux cocorli, Pluviers, Barge à queue noire et Bécasseaux sanderling.

China Town

Berceau de l’immigration chinoise à Maurice, China Town est un lieu qui mêle éléments du passé et du présent. Le lieu a été créé au cours du 18ème siècle, durant la première vague d’immigration de travailleurs chinois à Maurice. A cette époque et pour cause de la langue, les immigrants venus de Chine étaient dirigés vers China Town. China Town est une « ville » qui longe la route Royale sur environ 500 mètres. Elle regroupe commerçants et vieilles boutiques (parfois en ruine), maisons de Mah-Jong, restaurants traditionnels et autre diseurs de bonne aventure.

Le jardin de la compagnie

Le jardin de la Compagnie est l’un des lieux incontournables de la capitale mauricienne. Petit bout de verdure au milieu d’immeubles qui ont poussé comme des champignons. C’est à cet endroit que les français débarquèrent en 1721. Dans l’ombre de ses banians centenaires, vous trouverez les statues et autres monuments rendant honneur à ceux qui ont joué un rôle important dans l’histoire l’île Maurice. Son nom complet, ‘Jardin de la Compagnie française des Indes Orientales’ est le témoin de l’occupation française de l’île. Les français ont effectivement laissé Maurice aux anglais au mois d’août 1764.

La Citadelle

Le Fort Adélaïde, également connu sous le nom de Citadelle, fut construit durant la colonisation anglaise en 1834. Il servit en tant que dispositif de défense contre toutes approches ennemies. S’élevant à plus de 100 mètres d’altitude, le Fort Adélaïde offre une vue imprenable et panoramique. Vous pourrez voir les chaines de montagnes de Moka, les rues de la capitale, et notamment l’hippodrome du Champ de Mars. La Citadelle a récemment été rénovée pour s’ouvrir au public, vous permettant d’admirer paisiblement la ville.

Le Champ de Mars

Construit en 1812 par le colonel Draper, le Champ de Mars est le plus vieil hippodrome de l’océan Indien. Il est aussi le deuxième plus ancien dans l’hémisphère sud. Les courses se tiennent durant le week-end et sont d’un grand intérêt pour les mauriciens. La saison des courses hippiques s’étend de mai à décembre. Au Champ de Mars, vous aurez l’occasion de vivre une expérience unique au contact proche de la population locale.

Le Pouce

Se situant au nord-ouest de l’île Maurice, la montagne du Pouce culmine à 812 mètres d’altitude. C’est le troisième plus haut sommet de l’île Maurice après le Piton de la Petite Rivière Noire et le Pieter Both. Le Pouce fait partie d’une chaîne de montagnes qui inclue le Pieter Both et la montagne des Signaux.

Bien que l’ascension ne soit pas difficile, les cinquante derniers mètres à l’approche du sommet sont très abrupts. Pour ceux qui auraient le vertige, s’abstenir car la descente peut s’avérer plus compliquée ! Une fois au sommet, vous pouvez admirer les îlots plus au nord tels que le Coin de Mire, l’île Plate et l’île Ronde. Une vue panoramique à vous couper le souffle !

 

Le Pieter Both

Culminant à 820 mètres d’altitude, le Pieter Both est le deuxième plus haut sommet de l’île après le piton de la Petite Rivière Noire (828 mètres). Pieter Both était le nom du gouverneur général des Indes néerlandaises, lorsque ces derniers découvrirent l’île. La particularité de cette montagne est son énorme rocher à son sommet et qui joue à l’équilibriste ! La première personne à atteindre son sommet fut l’alpiniste français amateur Claude Peuthe, en 1790.

La Cathédrale St Louis, au centre de la capitale

La Cathédrale Saint-Louis se situe à proximité du Champ-de-Mars, en pleine capitale de l’Île Maurice, Port Louis, lieu désigné par le gouverneur de l’époque, Mahé de Labourdonnais. La paroisse Saint-Louis, première paroisse de l’île, existe depuis 1722. Plusieurs églises se succédèrent par la suite (en 1752, 1778 et 1814), car leurs fondations étaient défectueuses. La cathédrale est baptisée en l’honneur de Louis IX.

Le lieu n’a pas été utilisé pour les célébrations religieuses mais a servi d’entrepôt, d’armurerie et de caserne. Au courant de la Révolution française (1789-1799), une partie de l’église a été utilisé par l’Assemblée coloniale pour les séances.

Shri Sockalingum Meenatchee Ammen Kovil

Le Shri Sockalingum Meenatchee Ammen Kovil, couramment appelé Kaylasson, est le principal lieu de culte des tamoules. Le temple, dédié au dieu Shiva est l’un des plus beaux de l’île Maurice. Vous aurez l’occasion de découvrir la culture tamoule et contempler la splendeur de ce lieu; ses statues, ses couleurs vives et ses gravures témoignent de l’habileté et du savoir-faire des artisans venus d’Inde en 1854. Il est un lieu important, notamment lors de la fête du Thaipoosam Cavadee (au mois de janvier), qui commémore la triomphe de Muruga (fils de Shiva), sur le mal.

Marie Reine de la Paix donne vue sur la capitale; Port-Louis

Situé sur le flanc de la des Signaux, Marie Reine de la Paix est un lieu de culte catholique qu’on pourrait qualifier d’église en plein air. Un endroit idéal également pour admirer de la vue de la capitale, Port-Louis. Il faut monter 82 marches taillées dans la roche pour atteindre le monument.

Une statue de la Sainte Vierge faisant 3 mètres veille sur la capitale depuis 1940. Sculpté dans le marbre blanc de Carrare, la statue tient entre ses mains le globe du monde.

Shopping dans la capitale de l’Île Maurice

Le Caudan Waterfront, le marché, Chinatown… En termes de shopping, la capitale de l’île Maurice, Port-Louis est l’un des endroits à ne pas rater. Vous voulez emporter des souvenirs de vos vacances ? L’île Maurice se présente comme destination idéale pour faire du shopping, en plus d’y passer vos vacances !

Il y a de très nombreux marchands ambulants qui sillonnent les rues de la capitale. Ils vous proposent non seulement une large gamme de produits, mais le font surtout à des prix défiant toute concurrence. A Chinatown, vous avez la possibilité d’acheter des produits chinois typiques tels que les herbes médicinales. Les restaurants (‘snacks’) chinois, très nombreux, sont également très fréquentés, offrant de la bonne cuisine à des prix abordable.

Le marché de Port-Louis (aussi connu comme le bazar de Port-Louis) quant à lui est parfait pour trouver des produits locaux : textiles, bijoux et souvenirs locaux, mais aussi ses poissons, légumes et fruits exotiques à des prix très bas. Il est l’un des marchés les plus fréquentés de l’île. En plus de proposer de nombreux objets d’art traditionnel et d’artisanat, le marché est l’occasion de goûter à la gastronomie locale : samoussa, faratha, gâteau au piment, dholl puri, alouda, glaçon râpé…

A côté du marché, on retrouve le centre commercial du Caudan Waterfront. Ces magasins offrent des produits de haut de gamme, et plusieurs aires de restauration. Il dispose aussi d’une section dédiée au marché artisanal, le ‘Craft Market’. Avec ces 170 boutiques, le Caudan Waterfront est un endroit inévitable pour le shopping. Le centre commercial est aujourd’hui un lieu incontournable du tourisme et de la vie culturelle de l’île Maurice. Il existe aussi un autre centre commercial, la ‘Happy World House’, où il est possible de trouver des vêtements de marque, bijoux, parfums et accessoires de téléphonie mobile, entre autres.

Il faut noter que l’Île Maurice est un des principaux exportateurs de prêt-à-porter. De nombreuses maisons ont leur unité de production sur l’île et elles y écoulent une partie de leur production. Nous parlons des marques telles que Burberry, Hugo Boss, Gap, Napapijri, et Café Cotton entre autres.

L’île Maurice s’est aussi faite une spécialité dans la fabrication de maquettes d’anciens bateaux. Notamment des répliques reconstituées selon les plans originaux tels que les voiliers historiques. Fleuron de l’artisanat mauricien, elles sont réalisées avec finesse, patience et précision. A partir des années 70, plusieurs ateliers se sont spécialisés dans la fabrication et la vente de ces répliques. L’île Maurice est même un des, sinon le plus important fabricant et exportateur de maquettes de bateaux en modèle réduit. Composées de milliers d’éléments et conçues avec du bois de qualité, les plus grandes demandent jusqu’à 400 heures de travail. Leur coût peut s’élever à 4000 euros, mais il est possible de se procurer des modèles de base à moins de 100 euros.

Un petit rappel pour vous voyageurs ! Lors de votre départ de l’île Maurice, vous pouvez faire une demande de remboursement de la TVA à l’aéroport. Il vous faudra pour cela produire les reçus et les objets correspondants.

Conclusion

La capitale de l’île Maurice est riche en histoire. Témoin de l’occupation française et anglaise, vous y verrez se côtoyer les statues de Mahé de Labourdonnais et de la Reine Victoria. Port-Louis regorge de lieux à visiter, tant historiques que culturels et sociaux. Vous serez au plus proche de la population locale pour découvrir sa culture, composé de plusieurs. La capitale vous éblouira par son authenticité. Une expérience à vivre en toute quiétude !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here