géographie de l'Île Maurice

Géographie de l’île Maurice : Un paradis de 2 040km2 

Avant tout, il faut savoir que l’Ile Maurice est une République qui comprend d’autres îles dont Rodrigues, Agaléga et St-Brandon. Par ailleurs, l’Ile Maurice est également une des trois îles des Mascareignes avec l’île de la Réunion et Rodrigues.  Le long de la côte mauricienne se trouvent 49 îles et îlots inhabités, plusieurs d’entre eux étant utilisés comme réserves naturelles pour les espèces en voie de disparition. 

L’Ile Maurice est une île volcanique et est relativement jeune sur le plan géologique comparativement à d’autres îles. Plusieurs sources indiquent que l’Ile Maurice a été créée il y a environ 8 millions d’années après des activités volcaniques intenses dans cette partie du globe. Sur la carte, l’Ile Maurice est à l’Est du continent Africain, à l’Ouest de l’Australie et au Sud de l’Asie. Dans cette partie du monde on retrouve aussi d’autres îles touristiques dont les Seychelles et les Maldives. Mais aussi celle de Diego Garcia, base militaires qui appartenait il y a longtemps à la République de Maurice. 

 

Il faut savoir que tous les autres îles mentionnées plus haut sont sorti de l’eau à la suite de grandes éruptions volcaniques dans le bassin de l’Océan Indien. Pour ce qui est de l’Ile Maurice, elle est formée de trois volcans massifs.

 

Les volcans de l’Île

Aujourd’hui en 2019, le pays ne compte plus de volcan en activité mais la présence de plusieurs cratères dans l’île dont Trou aux Cerfs, Bassin Blanc, Grand Bassin et Forbach Hill entres autres. Ils témoignent de l’origine de ce beau pays. Par ailleurs, l’île Maurice est un pays relativement bas en altitude. Le plus haut sommet de l’île culmine à 810 mètres au-dessus de la mer : le Piton de la petite Rivière Noire, dans la partie sud-ouest de l’île. Par contre, les cartes de relief révèlent que l’Ile Maurice a un haut plateau central d’environ 500 mètres de haut et une plaine au nord. 

 

Les chaînes de montagnes de l’Île

La chaîne de montagnes de Port Louis et Moka est la plus longue ensuite pour avoir celle de Grand Port, Savanne et Rivière Noire. La majeur partie des montagnes de l’Ile Maurice ont des caractéristiques distinctes. Par exemple, la très célèbre montagne du Pieter Both est surmontée d’un rocher, tandis que la montagne du Pouce a la forme d’un pouce.

À Maurice, les montagnes portent des noms en fonction de leur forme. Par exemple, la montagne du Lion située dans la chaîne de montagnes de Grand Port a la forme d’un lion assis, les Trois Mamelles disposent de trois crêtes saillantes et la Montagne Blanche a été surnommée d’après la couleur blanc-gris de la roche ornant son flanc.  On trouve aussi des sommets isolés comme le Corps de Garde et la Tourelle de Tamarin.

Comme mentionné plus haut, le pays est entouré d’une chaine montagneuse qui donne à l’île l’aspect d’une grosse cuvette vue d’en haut. Sur la côte, le terrain connaît une élévation allant jusqu’à 670 mètres en hauteur. 

 

Ilots autour de l’Ile Maurice

Le plateau sous-marin entourant l’Ile Maurice abrite un grand nombre d’îlots dont les structures géologiques varient. Ces îlots jouent un rôle crucial en guidant les vagues et les courants au long de la côte de l’Ile Maurice et affectent, par conséquent, la morphologie du littoral de celle-ci. 

Les îlots basaltiques se trouvent à proximité de l’île principale, Maurice, avec une eau très peu profonde entre les deux. Les plus importants sont l’Ile d’Ambre, l’Ilot Gabriel et l’Ile aux Cerfs.

 

Les cours d’eau

La plupart des cours d’eau de Maurice sont petits en termes de longueur et de volume d’eau qu’ils transportent. De nombreux ruisseaux prennent leur source dans les régions très pluvieuses des hauts plateaux et s’écoulent vers la mer. Ils rejettent de grandes quantités d’eau seulement lors des fortes pluies et au cours des cyclones tropicaux occasionnels.

 

La Grande Rivière Noire

La Grande Rivière Noire remonte est pourvu de berges solidement ancrées dans la roche volcanique. La Grande Rivière Noire est le plus grand cours d’eau de l’île, et à creuser autant de méandres dans cette matière volcanique rocheuse. Les vues spectaculaires depuis ses hautes crêtes sont réputées.

 

La Grande Rivière Sud-Est

La Grande Rivière Sud-Est (GRSE) est la plus longue rivière de l’île. Elle est également pourvue de la plus grande zone de captage d’eau locale. S’écoulant de la Butte Chaumont, son lit est alimenté par plusieurs cours d’eau. L’artère principale de la GRSE chevauche plusieurs coulées de lave entre le pont Pavé Citron et la mer. Son embouchure est un estuaire magnifique en forme d’entonnoir, qui prend fin aux alentours du village de GRSE.

 

L’Île Rodrigues

La région autonome de Rodrigues est située à 560 kilomètres à l’est de l’Ile Maurice. Rodrigues est une île volcanique s’élevant d’une crête le long du plateau des Mascareignes. L’île est vallonnée avec une colonne vertébrale centrale culminant au sommet le plus élevé, la montagne Limon, à 398 mètres. L’île possède également un récif de corail et de vastes dépôts de calcaire.

 

Agaléga

La région d’Agaléga fait partie des îles périphériques de l’Ile Maurice. Il est situé à 1 000 kilomètres au nord de l’île Maurice. Son île du Nord mesure 12,5 kilomètres de long et 1,5 kilomètre de large, tandis que son île du Sud mesure 7 kilomètres de long et 4,5 kilomètres de large. La superficie totale des deux îles est de 26 kilomètres carrés.

 

Saint-Brandon

Saint-Brandon, également connu sous le nom de Cargados Carajos Shoals, est situé à 430 kilomètres au nord-est de l’Ile Maurice. L’archipel se compose de cinq groupes d’îles comprenant de nombreux hauts fonds et îlots.