Accueil Attractions touristiques Gorges de la Rivière Noire , le Parc National

Gorges de la Rivière Noire , le Parc National

0
0

Les Gorges de la Rivière Noire valent le détour pour tous les randonneurs, ainsi que pour les amoureux de la nature. Les Gorges de la Rivière Noire se trouvent dans le plus grand parc national de l’Île Maurice, et est célèbre pour ses cascades, ses panoramas et ses sentiers de randonnée. Les Gorges sont dans les hauts plateaux, faisant d’elles un lieu plus froid que dans le reste de l’île.

Gorges de la Rivière Noire, qu’est ce que c’est?

Le Parc National des Gorges de la Rivière Noire est un parc naturel qui se trouve dans la partie montagneuse du sud-ouest de l’Île Maurice. Le parc s’étend sur une superficie de 6,754 hectares. Avec l’aide des guides, vous découvrirez le patrimoine naturel de l’Île Maurice. Cette région unique est aussi l’emplacement de l’une des plus rares forêts dans le monde. Elle abrite environ 311 espèces de plantes indigènes et endémiques et 9 espèces d’oiseaux, uniques à l’Île Maurice.

La randonnée dans le Parc National des Gorges de la Rivière Noire

Cette randonnée vous emmènera au cœur de la forêt indigène avec de nombreuses vues panoramiques. Vous arriverez aussi à une rivière où vous pourrez nager mais attention, l’eau est froide !

Nous entamons alors une marche en longeant la rivière à l’ombre des arbres. C’est silencieux et l’air est frais, même en plein été. La randonnée est parsemée de découvertes inattendues. À travers les arbres nous pouvons parfois apercevoir le Piton de la Petite Rivière Noire, le plus haut sommet de l’Île Maurice qui culmine à quelques 828 mètres ! Mais notre plus grande chance sera de pouvoir admirer un envol de chauve-souris, évènement qui ne se produit qu’en saison de reproduction. Nous arrivons sur une partie rocheuse et dégagée des gorges d’où nous avons une vue magnifique sur la vallée et la mer au loin. Restons là un long moment, le temps de bien s’imprégner de ce spectacle grandiose qui nous est donné mais pour aussi se ressourcer.

La randonnée reprend et nous atteignons bientôt son point culminant. Si vous y êtes, c’est que vous avez marché au moins depuis deux heures déjà et le retour se fait par un autre chemin qui rejoint la rivière en contre-bas.

Qui dit randonnée, dit matériel adapté dans le sac à dos.

Ci-dessous le kit du parfait randonneur :

  • Un sac à dos confortable 
  • Des chaussures de marche protégeant les chevilles et de bonnes chaussettes
  • De l’eau (prévoir 1 litre au minimum)
  • Des aliments à grignoter (barres céréales – fruits secs)
  • Une casquette ou un chapeau
  • Des lunettes de soleil, une crème solaire et un vaporisateur anti-moustiques
  • Des vêtements imperméables
  • Des vêtements de rechange (t-shirt, chaussettes)
  • Une trousse à pharmacie personnelle (petits pansements et médicaments habituels)
  • Un téléphone portable
  • Vérifiez la météo
  • Optionnel : bâton de randonnée et appareil photo

Le piton de la Petite Rivière Noire (le Mont Piton)

Situé dans le parc national des Gorges de Rivière-Noire, le piton de la Petite Rivière Noire ou le Mont Piton est connu comme la plus haute montagne de l’île. Dans la chaîne de la Rivière-Noire, le Piton de la Petite Rivière Noire culmine à 828 mètres d’altitude. Le sommet de la magnifique montagne est accessible par un sentier débutant 500 mètres à l’ouest du point de vue sur les gorges. Il est même possible de contempler la faune de l’île par ce sentier. Pour les férus de randonnée, sachez que l’aller-retour constitue un parcours de 8 km, qui dure environ 3 heures. Ouvert 7 jours sur 7, il est aussi un lieu prisé pour les pique-niques en famille ou entre amis.

L’histoire du parc national des Gorges de la Rivière Noire

Le projet du parc national des Gorges de la Rivière Noire a été proclamé le 15 juin 1994 par le Président de la République de Maurice. Le parc est géré principalement pour la conservation de la flore et de la faune endémiques, la sensibilisation du public, l’éducation, mais aussi pour offrir un lieu de loisirs aux visiteurs locaux et étrangers.

Il y a différents microclimats dans le parc. Randonnée de la partie orientale du parc à l’ouest, vous passerez au cœur d’une forêt pluvieuse humide à une forêt de plaine plus sèche. Les précipitations annuelles variant de 1000 millimètres dans les zones plus sèches à 4000 millimètres sur les hautes terres. Ces précipitations déterminent aussi le type de végétation dans différentes régions. La température moyenne varie entre 21°C (plateau) et 27°C (plaine) durant les mois d’été, et entre 17°C (plateau) à 21°C (plaine) durant la période hivernale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here